Sélectionner une page

Les parcours historiques et mémoriels

Attachée à l’histoire de la commune, la mairie a entrepris, depuis plusieurs années, un travail de préservation de son patrimoine historique, bâti et naturel, mais aussi de ce pan de notre patrimoine qu’on appelle la mémoire collective. Au fil de vos promenades, partez à la découverte de Portet, à la rencontre de l’esprit des lieux…

Parcours de photographies d’autrefois : Portet d’hier et d’aujourd’hui

À travers une vingtaine de clichés d’époque, ce nouveau parcours invite les visiteurs à remonter le temps au fil de leur promenade au cœur de Portet.

Inauguré à l’occasion des Journées du Patrimoine de septembre 2021, ce parcours de photos anciennes fera découvrir aux visiteurs et aux curieux les lieux emblématiques de la commune, in situ, tels qu’ils étaient autrefois.

Parmi ces plaques, on redécouvrira la Halle, autrefois surélevée, et l’actuelle rue Saintigny ; mais également le Ramier et les allées du Baron Ritay, ou encore la rue du commerce parmi d’autres vues incontournables – toutes agrémentées de repères historiques.

Portésiens et visiteurs nostalgiques devraient adorer (re)découvrir le Portet carte postale du siècle dernier.

Portésiens et visiteurs nostalgiques devraient adorer (re)découvrir le Portet carte postale du siècle dernier.

Les lieux où vous pourrez retrouver ces photographies…

1. Rue Saintigny, devant le Château de Portet
2. Place de la République.
Deux plaques ont été posées aux abords de la halle.
Une sur la façade de l’ancienne police municipale, au 1 rue du commerce. Une devant la pâtisserie.

3. Square du 11 novembre 1918
4. Sur la Promenade du Baron Ritay
5. À l’entrée du Ramier des berges de Garonne
6. Au carrefour des rues du commerce et Principale
7. Au carrefour de la route de la clé et de l’avenue des Bosquets
8. En haut de la rue principale
9. Rond-Point Vincent Auriol
10. Chemin de Halage
11. Sur le parvis des écoles Marguerite Picart et Jacques Prévert

Bonne promenade !

Un peu d'histoire...

Le passé de Portet-sur-Garonne est indissociable de celui des autres agglomérations installées au confluent de la Garonne et de l’Ariège. Les deux fleuves représentent le fil commun de leurs destins. Ces localités possèdent tous les caractères propres aux villages fluviaux, mais y ajoutent les traits particuliers que leur apporte la jonction des eaux.

Le site primitif a déterminé un réseau de communications qui colle étroitement aux fleuves : dès l’Antiquité, ils sont doublés de routes, puis de voies ferrées au XIXème siècle, et d’autoroutes aujourd’hui. Les lignes électriques s’y croisent aussi, avec l’un des plus importants postes de transformation au plan national. La circulation des véhicules et le transport de l’énergie se sont calqués sur le cours de l’Ariège et de la Garonne.
Il n’est donc pas étonnant que le mot “carrefour” revienne souvent dans l’histoire de ces villages. Une telle croisée de chemins favorise le trafic commercial, apporte l’information et les idées nouvelles mais voit aussi passer les armées.

Lieu de passage fréquenté entre pays de Foix, Comminges et Toulousain, la zone de confluence met ces régions en communication et en même temps leur sert de frontière : au Moyen Age, l’endroit limitait les comtés de Toulouse et de Comminges, le Languedoc et la Guyenne. Au XIVème siècle, les châteaux de Pinsaguel et de Portet furent les gardiens du carrefour, parterre et par eau. Position inconfortable parfois, quand il s’agit d’arrêter les contrebandiers du sel, de verrouiller le passage pendant la guerre de Cent ans ou celles du XVIème siècle, de gêner les armées anglaises sous l’Empire, ou de préserver la région d’une épidémie de peste humaine ou bovine…

Le Confluent constitua longtemps une entité sinon territoriale, du moins économique et militaire. si le comté de Comminges englobait Roques, Roquettes et Saubens, ces villages ne se sont pas tournés vers Muret mais vers le nord, tout comme Pinsaguel, Pins, Villate et Justaret qui faisaient partie du territoire de Portet.

Pendant des siècles, tout un peuple de ramasseurs de sable et de cailloux, de bateliers et de pêcheurs a façonné une sorte de “pays”, avec ses intérêts propres, son mode de vie et ses problèmes particuliers. un pays qui s’est estompé au fur et à mesure que décroissait l’importance des fleuves. Il en reste aujourd’hui la conscience vague d’une ancienne communauté de destin. Mais l’uniformité urbaine de nos jours la rend de plus en plus confuse…”

Michel BARRIOS

Portet-sur-Garonne, histoire d’un Confluent, Éditions Eché - 1987 - 266 pages

Contact

SERVICE PATRIMOINE
Château de Portet
1 rue Robert Saintigny
Tél : 05 61 76 29 31

}

Horaires d'ouverture

Du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 13h30 à 18h.

Le 1er et 3ème samedi de chaque mois de 9h à 12h (hors vacances scolaires).

Adresse

Mairie de Portet-sur-Garonne
1, rue de l'Hôtel de Ville - BP 90 073
31121 Portet-sur-Garonne CEDEX

Contact

Tél : (+33) 05 61 72 00 15

Pin It on Pinterest

  Aller au contenu principal